Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Equipes de recherche - Biologie du Développement de Villefranche sur mer
Unité Mixte de Recherche CNRS 7009

Tutelles

UPMC

UPMC

CNRS
| read this article in English

Mécanismes de spécification et voies de signalisations

Responsable de l'Equipe

Thierry Lepage

 

Activités de recherche

Notre groupe analyse les réseaux génétiques et les signaux intercellulaires qui contrôlent la mise en place des axes de polarité, la spécification des feuillets embryonnaires et la morphogenèse au cours du développement de l’embryon d’oursin. Nous nous intéressons plus particulièrement à la formation et la régionalisation de l’ectoderme et du mésoderme, processus dont nous avons montré qu’ils dépendent de l’action de deux morphogènes membres de la famille desTGFbeta: Nodal et BMP2/4. Nous étudions d’une part les mécanismes précoces et les facteurs de transcription activateurs et répresseurs qui contrôlent l’expression localisée de Nodal et BMP2/4 dans l’ectoderme, et d’autre part les cascades génétiques activées en aval de ces ligands. Nous avons récemment identifié une cohorte de facteurs de transcription et de molécules de signalisation activés en aval de Nodal et BMP2/4 dans différents territoires ectodermiques et commencé à établir leur ordre d’action par des expériences d’épistasie ce qui a permis de construire un réseau génétique: le réseau responsable de la formation de l’axe dorso-ventral. Concernant la voie BMP, nous analysons les mécanismes qui contrôlent le transport de BMP2/4 sur une grande distance et les mécanismes qui régulent son activité à différents niveaux tels que la maturation du ligand, la capacité à former des hétérodimères avec différents partenaires, l’interaction avec des antagonistes sécrétés et avec la matrice extracellulaire, la spécificité vis à vis des récepteurs, le trafic des récepteurs et les modifications post-raductionnelles qui affectent les ligands les récepteurs ou les facteurs de transcription Smads activés par ces voies.


Enfin, nous étudions également le rôle des signaux Nodal, BMP, FGF et Notch dans la mise en place des asymétries gauche-droite et dans les processus morphogenétiques telles que les migrations cellulaires des précurseurs du mésoderme (transition épithélium mésenchyme), la gastrulation, la formation de la bouche et la spécification des précurseurs hématopoiétiques.

Dans cette rubrique